ROUSSEAU.
L'EXPÉRIENCE DU RÉSULTAT

DÉCOUVRIR LA SOCIÉTÉ ROUSSEAU
Découvrez la nouvelle E-THENOR 615 PA, rotor électrique

Publié le 21-06-2022 dans Actualités, Nouveautés

GAMME EPAREUSES ELECTRIQUES,

économie de carburant & respect de l’environnement

La gamme d’épareuses électriques E-TP ROUSSEAU offre des matériels

réduisant de 35% la consommation moyenne de carburant.

Dans un contexte d’urgence climatique, l’accent a été mis sur l’éco-conception de cette gamme :

  • Pas de pollution extérieure
  • Sans batterie
  • Coût d’entretien moindre
  • Emissions sonores réduites

C’est pour répondre à la demande croissante, notamment des collectivités, que ROUSSEAU lance en 2022 une nouvelle épareuse électrique, la E-THENOR 615 PA.

Une gamme, 4 modèles :

  • E-KASTOR 535 PA, bras avancé cintré à chaud, portée 5.51m
  • E-THENOR 565 PL, bras de déport, portée 5.70m
  • E-THENOR 615 PA, bras avancé, portée 6.15m – NOUVEAUTE 2022
  • E-FULGOR 755, bras droit.

La E-THENOR 615 PA, dotée d’un bras avancé de 0.70m, soit 1.40 m entre axe de flèche et axe rotor, offre la même cinématique que sa cousine hydraulique largement éprouvée, la THENOR 610PA.

Elle sera présentée à INNOVAGRI les 7 et 8 septembre (Ondes, 31) et au SOMMET DE L’ELEVAGE du 04 au 07 octobre (Cournon, 63).

Ce sont les utilisateurs qui en parlent le mieux : 

« J’utilise la E-KASTOR depuis juin 2018. Pour moi, l’aspect environnemental a été l’argument phare… Je consomme moins de carburant avec le tracteur. Il n’y a pas de vidange à prévoir et la machine peut être utilisée à côté des cours d’eau sans danger de fuite d’huile. » (Entrepreneur)

« Nous sommes très satisfaits et je n’hésite pas à recommander les matériels électriques aux chefs d’ateliers et aux responsables de flottes des départements voisins… Un véritable + pour les collectivités souhaitant répondre aux enjeux environnementaux actuels. » (Conseil Départemental, Chef de Section Gestion flotte automobile )

 » Machine formidable et au top, réglage facile, visibilité au top avec le bras PL. Au niveau de la puissance, ça n’a rien à voir avec une machine hydraulique, c’est beaucoup plus réactif. Le tracteur se promène. La machine ne force pas et chauffe beaucoup moins. C’est très confortable surtout au niveau du bruit. On entend la végétation passer dans le rotor, en 30 ans d’épareuse ça ne m’est jamais arrivé. » (chauffeur d’une commune)


PARTAGER SUR:

21

Juin

vulputate, tempus ut leo elit. ut